TOURNE DE BORD – L’Action de grâce comme vous ne l’avez jamais lu
oct.
06
2021
TOURNE DE BORD – L’Action de grâce comme vous ne l’avez jamais lu
mozaik
seperation

par Patrick Richard

Depuis longtemps, l’été laisse place à l’automne et en cette saison où nous nous sommes convaincus que cela fait du bien de faire un peu de vie casanière, revisitons la même période, mais 40 ans plus tôt, avec un détour dans le Courrier Express du 7 octobre 1981.

Comme les élections municipales ont lieu à date fixe depuis la fonte des grands glaciers en mai 10 786 avant J.-C., octobre 1981 marque l’élection municipale de 14 nouveaux maires, soit le nombre de municipalités que comptait la région il y a 40 ans. De ces gens, on note la fin du mandat de German Bédard, maire de Vaudreuil de 1977 à 1985 et décédé en 2012 à l’âge de 77 ans. Toujours en politique, après de longs mois de tergiversation, il n’y aura qu’une seule MRC dans notre région, tel en a décidé le comité de consultation de la zone Salaberry. Vous en souvient-il?

Mais la nouvelle la plus importante est sans aucun doute la présence du Sieur Valéry-Simon de ParchéNous à l’émission Allo Boubou animée par Jacques Boulanger. Valéry, nous apprend le journaliste Yves, en profitera pour montrer à tous les téléspectateurs quelques-unes des plus belles pièces de la collection du Musée régional de Vaudreuil-Soulanges. C’est un peu comme si aujourd’hui, Michel Morissette, responsable des expositions historiques et ethnologiques au MRVS, allait à l’émission « Marie-Claude » jaser de sa nouvelle expo. (En écrivant cela, je viens tout juste d’apprendre l’existence de l’émission Marie-Claude Barette les matins de semaine à TVA.) On se souvient également de Jean-Louis Provost, le propriétaire de Silencieux Dorion, qui a cette époque venait de faire l’acquisition d’une magnifique Toronado 82 tout équipée, couleur « burgandy » (qu’est-ce que c’est que cette couleur?). Denis, l’homme qui signe la nouvelle, trouve que c’est payant de vendre des silencieux. Jacques, lui, nous rappelle que le Centre de la couleur Yvon Roy, situé au 295, rue Chicoine, rassure la population puisqu’Yvon et son équipe peuvent préparer n’importe quelle couleur pour tous les goûts. En octobre 1981, on s’en souvient, la population a poussé un soupir de soulagement en apprenant cette nouvelle.

Le bouffon Chloé

Pour les amateurs de sensations fortes, le week-end de l’Action de grâce 1981 se passe au Centre d’achats Vaudreuil, là où les gens pourront rencontrer le bouffon Chloé tout en profitant de superbes aubaines dans les boutiques Marie France, Variétés Chloé, Nouveau Décor et Croissant Doré. Le bouffon Chloé a marqué les esprits, reste maintenant à trouver les esprits de qui. Mais la plus importante nouvelle de cette rubrique nous vient de Robert qui mentionne la nouvelle orientation du Bar Chez Johnny à Pointe-des-Cascades. En lisant le titre, on se dit : « Tiens! Johnny va présenter des spectacles de jeunes artistes! Ou encore, offrir un service de nourriture haut de gamme! » Que non! Depuis le début du mois d’octobre, apprend-on, Johnny propose le service de danseuses nues 7 jours semaine de 17 h à 3 h de la nuit. Pour un bon spaghat sauce tomate en famille, c’est Chez Johnny que ça se passe!

Un peu plus loin, on peine à comprendre la publicité du Centre de Jeans (photo qui orne ce texte) où un dessin semble montrer un enfant, les culottes aux genoux, uriner par terre à côté de son petit chien qui le regarde. Comment dire… ça ne passerait pas aujourd’hui? Ce n’est pas ce qu’on pense? Le Centre de Jeans y est allé d’audace? Manque de classe? Nous avons téléphoné au numéro au bas de la publicité pour avoir de l’information, nous attendons un retour d’appel. Dans le même ordre d’idées, nous tombons, en page 14, sur une nouvelle concernant la présence d’une seule MRC dans la région de Vaudreuil-Soulanges positionnée tout juste à côté d’une affiche du Miss Doron où une femme nue, une autre, pose pour le plus grand plaisir des consommateurs. Bien que ces danseuses soient présentes entre 17 h et 3 h, elles ne sont là que 6 jours semaine contrairement au Bar Chez Johnny. Saine compétition…

En terminant, pour bien résumer cette Action de grâce 1981, on note que le bar La Légende à Rigaud offre le service de danseuses nues du lundi au jeudi de 4 h à la fermeture (on se demande si c’est 4 h du matin ou bien 16 h), que l’Hôtel Rigaud, voisin immédiat du bar La Légende, offre le service de danseuses nues du lundi au samedi et que les matelas sont à moitié prix en raison de légères imperfections dans un commerce dont l’encadré tait le nom.

« Venez magasiner chez nous! Mais on ne vous dit pas c’est où! »

Comme disait l’autre, c’était bien mieux dans le temps.

seperation

Autres suggestions

© 2020 Mozaïk / Design et code : Les Manifestes