Les objets du Musée - Un petit peu de chloroforme?
janv
01
2020
Les objets du Musée - Un petit peu de chloroforme?
mozaik
seperation

Dans le cadre de l’exposition Du grenier au salon présenté au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges où sont exposés une panoplie d’objets divers, nous poursuivons notre visite des trésors en nous arrêtant cette fois-ci à une trousse de Dionel Bellemare qui, en son temps, parcourait les rues de Vaudreuil et de Dorion pour soulager les lendemains de veille difficiles des villageois.

L’image est celle-ci : les petites rues du village sont complètement enneigées, la grande artère laisse passer les quelques chevaux et les premières voitures transportant les gens au magasin général, à la cour à bois du coin ou à la gare toute proche. Un homme se promène, concentré, tenant dans sa main droite sa précieuse trousse renfermant fioles, stéthoscope et peut-être scalpel. Nous sommes loin des urgences débordantes de notre siècle, plongés dans ce monde où les services de proximité pansaient les solitudes. C’est un peu ce qu’on peut imaginer en observant la trousse de médecin faite de cuir et de métal qui trône au milieu de l’exposition Du grenier au salon au Musée.

Qui est Dionel Bellemare?

Utilisée par le Dr Dionel Bellemare (oui, oui, Dionel, et non Lionel) dans la première moitié du 20e siècle, cette trousse, au-delà de ce qu’elle renferme, nous donne de précieuses informations sur son auteur et son époque. Ayant obtenu son diplôme de médecin en 1905, le docteur Bellemare s’installe à Saint-Lazare jusqu’en 1917, année où il achète une maison à Vaudreuil, rue du Bois-Vert (avenue Saint-Charles) face au presbytère. La maison se trouve aujourd’hui au 415, avenue Saint-Charles à Vaudreuil-Dorion. En plus de sa profession de médecin, Dionel Bellemare s’engage activement dans la politique municipale et provinciale. À Saint-Lazare, il est conseiller municipal de 1913 à 1916, puis maire en 1917. À Vaudreuil, il est maire de 1931 à 1935. En 1934, pendant son mandat à la mairie de Vaudreuil, il devient préfet du comté de Vaudreuil. Sur le plan de la politique provinciale, il milite dans les rangs conservateurs. En 1935, dans la circonscription électorale de Vaudreuil, il est défait comme candidat conservateur, mais, en 1936, il est élu député de l’Union nationale dans la même circonscription. La trousse a été donnée au musée en 1999 par le Dr Jean-F. Cuillerier. Sans chloroforme bien sûr, à moins que vous ne réussissiez à ouvrir l’une des fioles pour en examiner le contenu…

Tout cela, et bien plus encore, vous pourrez le lire, le voir et l’interpréter en vous rendant au Musée, qui présente là un objet de curiosité parmi une centaine d’autres. Jusqu’au 2 août 2020.

Patrick Richard

seperation

Autres suggestions

©2019 Mozaïk / Design et code: Les Manifestes