Les lumières de Noël
janv
01
2020
Les lumières de Noël
mozaik
seperation

Jamais je ne me lasse de les regarder. Alors que les jours raccourcissent, que le mercure chute, les lumières de Noël semblent réchauffer l’atmosphère. Ces lueurs réconfortantes cultivent le bonheur.

Novembre est un mois difficile. Il enveloppe les gens d’une sorte d’énergie maussade. Partout, on sent de l’impatience, de l’irritabilité. Et, comme pour redonner au monde un peu de sa beauté, Noël apporte sa magie partout où mes yeux se posent.

Ces lueurs joyeuses se retrouvent au carrefour, au parc. Elles sont dans mon salon, dans mon quartier, dans mon commerce préféré. Ces lumières se tracent un chemin jusqu’à mon cœur, pour en chasser la torpeur des jours d’hiver qui raccourcissent. Alors que novembre me retenait prisonnière chez moi, je sors presque chaque soir. Je brave le froid et la nuit afin de faire le plein de cette clarté qui m’a tant manquée. Tout ce qui me rappelle Noël me fait sourire, me donne espoir. Les lumières, douces et calmes dans la froideur du soir, m’aident à me ressourcer. Je me concentre sur le positif autour de moi.

Avez-vous vu ces grands sapins, scintillants et multicolores? Lorsque je prends le chemin de la maison, après ma journée de travail, je ralentis juste assez pour les voir briller à travers mon pare-brise. Et tant pis pour les pressés, je savoure cette petite joie gratuite. Le monde est alors heureux, féérique.

Chaque année, les lumières de Noël raniment un peu ma joie de vivre. Malgré tout ce qui me rappelle que je suis maintenant une adulte, l’espace d’un instant je suis toujours cette petite fille qui s’assoyait devant le sapin pour le contempler. Alors, toute la fatigue et le stress s’évaporent. Je me sens à ma place, je me sens en paix.
Les lumières de Noël ravivent mon cœur d’enfant qui est toujours là, dans toute sa candeur. J’attends alors avec une joie impatiente les vacances et le bonheur de célébrer avec ceux que j’aime.

Geneviève

Crédit photo: Christian Gonzalez

seperation

Autres suggestions

©2019 Mozaïk / Design et code: Les Manifestes