ARBRE DE VIE
juin
10
2022
ARBRE DE VIE
mozaik
seperation

Par Rachel Tremblay

Depuis sa participation à TRACE en 2015, le parcours d’artiste de Roxane Bilodeau s’est passablement étoffé : expositions en solo et collectives, résidence d’auteure, participation à plusieurs projets de médiation culturelle, etc. Artiste en littérature et en arts visuels, Roxane a une indéniable passion pour les mots, leur sens et leur portée. Un enthousiasme qu’elle partage avec son précieux ami et mentor (au même nom de famille, mais sans aucun lien de parenté!), Jean-Noël Bilodeau :  « Jean-Noël m’a relayé l’information et m’a incitée à participer au projet Éveil de la Ville de Vaudreuil-Dorion. Je suis privilégiée de pouvoir lui faire part de mes réflexions philosophiques et créatives. Il est doué pour les maillages et les liens. Il s’y connaît sur plein de sujets. Il commente mes idées et mes croquis, m’apporte son soutien, me donne des trucs. Il a une grande confiance en moi et j’ai un immense respect pour lui, pour l’homme et l’artiste qu’il est, pour sa bienveillance et son accueil. »

Au cours de la pandémie, qui lui a infligé plusieurs départs d’êtres chers, Roxane a pris la décision de prendre soin de son cœur d’artiste. Enseignante à temps plein, elle s’est réservé de longs moments de marche autour de la baie de Vaudreuil et du chemin des Chenaux, deux endroits où elle a trouvé refuge pour réfléchir à la vie, à son lot d’épreuves, à sa suite incessante de deuils et de renaissances. Chausser ses souliers de course et observer les abords de la baie dans le lac des Deux Montagnes lui ont fait redécouvrir la poésie du paysage, la lumineuse beauté de ce lieu à proximité de chez elle et les arbres qui l’entourent : « S’ils pouvaient parler ceux-là! Témoins de toutes les saisons, de toutes les histoires… Des poètes, les arbres! Des forces! »

Chaque fois, elle est revenue, de ses bénéfiques escapades, enrichie d’idées, d’apprentissages, de curiosité et de plénitude. L’Éveil allait de soi, une suite logique à ses multiples constatations.

Pour ce projet, elle a écouté, l’écho de ceux qu’elle aime. Elle a décidé d’en faire un hommage aux personnes décédées tout autant que de célébrer la vie. Une commémoration de l’espoir au travers le récit des rondins de bois, des bulles, de tissus fleuris, de fils qui se promènent, de dorure. On peut presque, en regardant l’œuvre, sentir le mouvement du vent…

La poétesse en elle a laissé parler la structure : « En créant cet arbre, j’ai découvert que je n’avais, cette fois-ci, pas besoin de mots pour l’expliquer. Un arbre-poème ». Il en résulte un projet de grande taille, droit debout, dont la principale difficulté a été de tenir compte des intempéries, d’explorer de nouvelles techniques : « Les gens qui travaillent dans les quincailleries deviennent nos meilleurs alliés, leurs conseils sont essentiels ».

Roxane est une femme de cœur, de famille et d’émotions. C’est d’abord et avant tout ce que vous retrouverez dans son œuvre au parc de la Maison-Valois : « Hâte que les gens la découvrent et la vivent avec leur propre interprétation, qu’elle soit symbolique pour eux tout autant qu’elle l’est pour moi. Pour l’espoir. »

Éveil, exposition artistique réunissant 10 artistes de Vaudreuil-Dorion au parc de la Maison-Valois jusqu’en septembre.

seperation

Autres suggestions

© 2020 Mozaïk / Design et code : Les Manifestes