Des mots pour attendre
sept
29
2020
Des mots pour attendre
mozaik
seperation

Trop souvent, nous sommes pressés. Pressés par le temps et surtout par la perception que nous avons du temps. Car le temps, quand on y pense vraiment, n’existe pas. Le passé et le futur sont des constructions mentales qui ne tiennent pas dans le moment présent. Le moment présent est ce moment unique qui nous permet d’apprécier réellement la vie. Loin de la nostalgie et de l’appréhension.

Si vous êtes de ceux qui vivent vraiment le moment présent, vous avez sûrement remarqué que des mots ont été déposés sur les trottoirs de la ville où habituellement se tiennent des passants qui attendent. Des mots mis ensemble à l’intérieur de strophes et de vers qui parlent de notre territoire et de l’histoire de Vaudreuil-Dorion. Des poètes invités et des citoyens inspirés ont nourri le ciment gris et impersonnel de notre banlieue qui prendra des couleurs plus attrayantes pour le prochain mois. Mosa s’éclate, nom donné au projet, a envahi de mots notre ville en ces temps où nous avons tous et toutes besoin de nous arrêter pour respirer, pour trouver une échappatoire à nos contritions. Je ne vous dis pas c’est où, ni quoi, ni même qui a composé ces vers. Mais la prochaine fois que vous marcherez sur le trottoir, prenez ce temps qui n’existe pas pour vous arrêter, pour vous pencher et pour lire ce que nos poètes éclairés ont laissé choir sur le bitume.

Jusqu’au 25 octobre, à moins que la neige ne nous fasse grâce d’une petite tempête d’ici là. Nous sommes en 2020 après tout!

Patrick Richard

seperation

Autres suggestions

© 2020 Mozaïk / Design et code : Les Manifestes